MONTOIE La Ville a récemment annoncé à un nombre important de mesures ayant pour but la sécurisation du chemin des élèves vers l’école. Dans le quartier, les parents sont soulagés et satisfaits.

C’est un gros ouf de soulagement que poussent tous les parents d’élèves du quartier. Depuis le 27 mai, une patrouilleuse assure la traversée du passage piéton à la sortie du collège de Montoie. Les flash-mobs organisées ces dernières semaines par l’association Montelly Vit ont porté leurs fruits. « Cela a permis aux parents de s’exprimer et c’était constructif pour tout le monde » se réjouit Raphaelle Deshayes, organisatrice des manifestations.

A la sortie de l’école, l’enthousiasme est général. « Nous sommes vraiment rassurés, indique une maman. Ici, les voitures roulent vraiment trop vite, parfois nous devons nous arrêter au milieu de la route parce que les voitures ne s’arrêtent pas ! Je ne laissais pas ma fille se rendre seule à l’école car c’était trop dangereux. Avec la patrouilleuse, je me sens tranquille et j’ai commencé à la laisser aller seule, en lui indiquant quel passage emprunter. »

Accompagnement depuis la Bourdonnette
Depuis début mai, une autre mesure est déjà en place également : il s’agit d’un projet pilote d’accompagnement pour les élèves de 5P et 6P venant de la Bourdonnette. « Mon fils se sent plus en sécurité, même s’il perd un peu en autonomie. Je suis très contente et me sens beaucoup plus rassurée quand il part à l’école», témoigne Jessica Decosterd, à l’origine de la pétition qui avait circulé dans son quartier fin 2018, après deux accidents impliquant quatre enfants, dont son fils. « Dommage qu’il ait fallu un accident supplémentaire pour que cela bouge aussi vite», complète-t-elle. En effet, après celui d’une fillette de six ans en mars dernier, un nouvel accident est arrivé il y a trois semaines, où trois écolières ont été « légèrement touchées » par un véhicule.

Réduction de la vitesse
En ce qui concerne les mesures visant directement les automobilistes, un radar « pédagogique » a déjà été installé, et devrait inciter les conducteurs à réduire leur vitesse. En juillet, le chemin de Contigny, desservant l’accès sud de l’école passera en zone 30km/h. Et d’ici 2020, ce sera aussi le cas de l’avenue de Montoie. Des feux clignotants viendront encore équiper les passages piétons et seront activés durant les heures d’arrivée et de départ des élèves.

Un « kit attention école » sera peint sur la chaussée à proximité du trottoir se trouvant tout en haut de l’avenue de Montoie, en face de la garderie. Il s’agit d’un passage qui suscite encore quelques craintes parmi les parents, puisque rien n’est encore mis en place à cet endroit et que les voitures y arrivent à vive allure depuis le rond-point de Montelly. Mais un audit de sécurité est en cours de réalisation afin de « déceler les déficits existants ». Les résultats, attendus fin juin, dénoteront peut-être les inquiétudes qui subsistent concernant cette traversée. « Nous sommes passés par tous les états d’âme avec cette avenue, mentionne Raphaelles Deshayes. Toutes ces solutions, nous les avions proposées il y a plusieurs années. Aujourd’hui, il y a eu prise de conscience de la part de tous les acteurs. Nous sommes très satisfaits de la collaboration et d’avoir abouti à quelque chose de concret, dont tout le monde bénéficie », conclut-elle.

Joëlle Misson