BRASSERIE – La micro-brasserie d’Echallens commercialisera ses quatre bières dès le Comptoir, dans l’attente de l’ouverture de ses locaux.

A Echallens et au-delà, beaucoup le connaissent déjà, le brasseur de La Challensoise. Il a déjà ravi les papilles de plusieurs depuis qu’il a commencé à brasser lui-même ses bières en 2012. Aujourd’hui, beaucoup attendent avec impatience de pouvoir ramener dans leur frigo les quatre variantes houblonnées disponibles auprès de la nouvelle micro-brasserie d’Echallens, fondée par Daniel Muralti, le brasseur, Landry Pahud et Michael Bruhlart, patrons de la société ProVino (Le Cellier).

Présents au Comptoir

Bonne nouvelle : pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de goûter les bières en avant-première au Festi’piousse en juin dernier, ils pourront le faire dès le Comptoir Régional d’Echallens, du 2 au 6 novembre. Et il sera aussi possible de s’en procurer dès la semaine suivante dans huit points de vente du Gros-de-Vaud, notamment à Echallens au Cellier, chez Onde-de-Choc, La P’tite Ferme et à la Laiterie d’Echallens. Mais aussi à Assens (Landi), Fey (Boucherie Péguiron), et dans les boulangeries Clément à Daillens et Bottens.

Ouverture retardée

Pour y arriver, les trois collègues ont néanmoins dû déplacer leur lieu de production, pourtant fin prêt à turbiner au Chemin de l’Usine. La raison ? Actuellement, le bar et la brasserie de La Challensoise sont sous le coup d’une opposition qui a été adressée durant la mise à l’enquête. Les concernés n’ont pas souhaité en dire plus sur les motifs de cette opposition. L’ouverture initiale espérée début septembre a donc été retardée, et tout le temps où la brasserie ainsi que le bar de La Challensoise ne sont pas exploités représente une perte d’argent conséquente. Déplacer le lieur de production leur permet de bénéficier d’une autorisation de vente sans être sous le joug de l’opposition qui touche les locaux de la brasserie.

La deuxième bonne nouvelle, c’est que la Municipalité d’Echallens a levé l’opposition la semaine dernière. « Nous espérons ouvrir la brasserie au public début décembre, mais nous attendons les validations finales, » indique Landry Pahud, impatient d’accueillir les amateurs de boisson maltée dans leurs locaux flambant neufs. Dès que l’inauguration sera officielle, les bières de La Challensoise se trouveront également dans différents bars et restaurants de la région, et même au-delà.

 

Joëlle Misson

Photo: Les quatre variantes de bière de la Challensoise. Photo: ©Joëlle Misson

Publié dans le Lausanne Cités du 26 octobre 2016
Publicités