ART- Deux étudiants de la région lausannoise ont lancé une plateforme pour valoriser les artistes locaux. Les premiers bénéficiaires exposent actuellement aux Docks.

 

Il n’a jamais été aussi « eeZee » pour un artiste de montrer son travail. Lancée en octobre 2015 par deux étudiants de la région lausannoise, le site internet eeZee.ch a pour ambition de valoriser les artistes de la région. Etudiant en communication visuelle, Sevan Fritsch, l’un des créateurs, explique : « Je connais beaucoup de gens qui dessinent et on ne se rend pas compte de leur talent si on ne les connaît pas. Je trouvais intéressant de créer une plateforme pour les mettre en avant.» Sevan a lancé ce projet avec un ami lausannois, Florent Halm, actuellement en stage dans une ONG.

 

Artistes à l’honneur

Le concept d’eeZee.ch ? Un artiste par mois à l’honneur ainsi qu’une œuvre mise en vente, réalisée spécialement pour l’occasion, en édition limitée ou permanente. Les frais d’impression sont assurés par les deux collègues, qui reversent 20% à 30% du chiffre de vente aux créateurs. Et pour se présenter, rien de plus simple, il suffit d’écrire un mail en y faisant  «découvrir son univers». Pas de critères spécifiques de sélection mais «de manière générale, il faut que la personne ait un minimum d’expérience dans son domaine et assez de travail à montrer sur la plateforme», précise Sevan. Actuellement, ils ont suffisamment d’artistes jusqu’à la fin de l’année.

 

Exposés aux Docks

Jusqu’à maintenant, quatre artistes ont bénéficié de la visibilité donnée par eeZee.ch, tous des dessinateurs. Mais tous les arts sont les bienvenus et il n’y a pas de restriction. Les Docks exposent le travail de ces quatre dessinateurs jusqu’au 24 avril. « Internet est accessible à tous mais organiser des expositions permet de casser la barrière de l’écran», note Sevan. Mark Mestre, premier illustrateur à être passé sur eeZee.ch, donne son avis: «C’est super pour faire connaître les artistes émergents de la région. C’est idéal pour en rencontrer d’autres, partager des idées et se motiver à créer de nouvelles choses.»

 

Les deux jeunes de 24 et 26 ans s’occupent de la plateforme à côté de leurs activités principales. Ils se sont constitués en association à but non lucratif et récemment, ils ont obtenu de la Ville de Lausanne un atelier à Sévelin 36. «On se réjouit de l’aménager, ce sera plus facile pour y travailler à deux et pour y recevoir les artistes.»

 

Publié dans le Lausanne Cités, 6 avril 2016, par Joëlle Misson

 

Photo : Sevan Fritsch et Florent Halm, co-fondateurs de la plateforme eeZee.ch, près de leur atelier à Sévelin 36. Photo : ©Joëlle Misson

 

Publicités