BERCHER . Dès la rentrée 2016, une UAPE provisoire verra le jour à Bercher, pour répondre à la forte demande.

Les parents des enfants d’âge primaire de Bercher et environs pourront souffler à la prochaine rentrée. L’année dernière en effet, le manque de place au sein de l’UAPE (Unité d’accueil pour écoliers) de Bercher, qui ne peut accueillir que douze élèves à la fois, avait contraint certains parents à trouver d’autres solutions de garde. L’EFAJE (l’Association pour l’accueil de jour dans le Gros-de-Vaud) et l’ASIRE (Association scolaire intercommunale Echallens et région) ont donc mis les bouchées doubles afin d’offrir une solution, quoique provisoire, pour la prochaine rentrée.

 

Installation d’une cloison vitrée

C’est donc chose faite : dès la reprise 2016, une UAPE provisoire prendra place dans les locaux de la buvette de la salle de gym du collège des Sept Fontaines. Cela permettra de doubler la capacité et d’atteindre 24 places disponibles à la fois. Pour pallier les problèmes de sécurité et de bruit posés par l’emplacement de la buvette, l’installation d’une cloison vitrée a été décidée. Puisque, provisoire ou non, cette cloison doit respecter des normes, comme être résistante aux mouvements de foule lors d’une manifestation sportive, «elle restera très certainement après le déménagement de l’UAPE dans son futur bâtiment» envisage Olivier Simon, directeur de l’EFAJE.

Les travaux coûteront 40’000 francs, aux frais de l’EFAJE. Qui devra encore aménager la pièce de manière à ce que le mobilier puisse être déplacé dans les cas où la buvette serait louée avec la salle de gym. Il est aussi prévu que les meubles soient ensuite déplacés dans la structure définitive, dès 2018. Pour sa part, l’ASIRE offre les deux ans de loyer à l’EFAJE.

Le temps que le matériel soit livré, les travaux commenceront d’ici le début du mois de juin. « Ce n’est pas durant les vacances scolaires mais nous ne voulions pas attendre juillet et se retrouver coincés. Ainsi, nous sommes sûrs de pouvoir ouvrir à la rentrée», se réjouit Olivier Simon. Avec l’augmentation constante de la prise en charge des élèves en parascolaire, l’unité d’accueil prévue à Pailly dès la rentrée 2017 devrait encore soulager les esprits : « Les élèves scolarisés à Pailly auront une UAPE dans le village, libérant ainsi encore des places à Bercher».

 

Un bâtiment définitif d’ici 2018

D’ici 2018, la commune de Bercher devra fournir un bâtiment définitif pour cette UAPE qui accueillera en fin de compte 36 places. « Nous avons un avant-projet en main depuis une année mais sa réalisation dépend des finances, note Pascal Wuillamoz, syndic de Bercher. Nous sommes limités par le plafond d’endettement, mais nous allons le réviser avec la nouvelle législature, ce qui nous permettra d’avoir plus de marge de manœuvre.» La situation provisoire le satisfait puisqu’ « elle répond à la demande des parents et nous permet de réaliser nos autres projets, comme la construction d’une route d’évitement pour sécuriser le site scolaire.»

 

Publié dans Lausanne Cités, 23 mars 2016, par Joëlle Misson

Photo: L’UAPE prendra place dans la buvette de la salle de gym du collège secondaire de Bercher.

Publicités